QNAP Systems, Inc. - Network Attached Storage (NAS)

Language

Support

Comment crée-t-on un cluster de basculement Windows Server 2012 R2 en utilisant QNAP Virtualization Station (nœuds serveur) et des cibles iSCSI de NAS (stockages partagés) ?

Ce didacticiel explique comment utiliser des machines virtuelles (VM) installées sous Windows Server 2012 R2 comme nœuds pour le Cluster de basculement Windows. En utilisant QNAP Virtualization Station et en créant une VM comme nœud de cluster, vous pouvez facilement créer un clustering de basculement et protéger vos applications stratégiques s'exécutant sous Windows Server 2012 R2. Par exemple, si votre environnement informatique implique un serveur AD, le QNAP NAS vous permet de créer une VM comme serveur de secours. Si le serveur AD est indisponible, la VM peut prendre le relais via le clustering de basculement Windows.

Remarque : un stockage partagé est nécessaire pour créer un cluster de basculement Windows Server 2012, dans ce didacticiel, nous allons donc utiliser des cibles iSCSI de NAS comme stockage partagé.

 

Qu'est-ce qu'un cluster de basculement?
C'est un groupe de serveurs (physiques ou virtualisés) pouvant assurer une grande disponibilité des applications et services. Un serveur peut être vu comme étant un nœud de cluster. Si l'un des serveurs rencontre une défaillance, sa charge de travail peut être déléguée à un autre serveur (nœud) du cluster qui assure alors l'ininterruption des services d'applications et la minimisation des temps d'arrêt. Ce mécanisme est connu sous le nom de basculement. (Rouse 2012)

Prérequis

  • La VM Windows Server 2012 R2 est installée dans Virtualization Station et les configurations sont similaires à votre serveur de production. Comme illustré ci-dessous, la zone orange sélectionnée affiche la VM Windows Server installée sur le QNAP NAS ; le Commutateur virtuel est utilisé pour se connecter aux interfaces réseau. (Plus d'informations sur les commutateurs virtuels.)
  • Une connexion réseau supplémentaire est nécessaire pour connecter deux Windows Server du cluster et le stockage partagé du NAS. La connexion jaune ci-dessous est utilisée pour communiquer avec chacun des nœuds du cluster alors qu'une connexion bleue connecte les nœuds au stockage partagé du NAS.

Paramètres du NAS

  1. Créer un stockage iSCSI
    Pour le stockage partagé, nous utilisons le stockage iSCSI du NAS pour le clustering de basculement. Deux stockages iSCSI doivent être ajoutés, « Quorum » et « Données ». Le quorum est utilisé pour déterminer si le cluster a cessé de fonctionner si le nombre de nœuds devient inférieur à la majorité, qui est le nombre de nœuds minimal du cluster. Dans une action simple, le quorum indiquera au cluster le nœud qui devrait être actif à un temps donné ; il interviendra si la communication échoue entre les nœuds (Microsoft 2011). Données est quant à lui un stockage partagé normal pour les nœuds utilisés.

    La taille minimale requise du Quorum est de 512 Mo (nous utiliserons 1 Go dans le didacticiel), alors que la capacité du volume Données n'est pas limitée ; elle dépend de vos besoins.
    Pour une démonstration plus détaillée, reportez-vous à Comment lier des cibles iSCSI à des VM de Virtualization Station

Paramètres de Virtualization Station

  1. Installer Windows Server 2012 R2
    Transférez l'image ISO de Windows Server 2012 R2 sur le NAS. Dans Virtualization Station, rendez-vous dans Créer une VM > Créer une VM personnalisée. Vous pouvez spécifier les ressources de la VM, notamment ses cœurs de processeur, sa mémoire et sa capacité de stockage. Cliquez ici pour plus d'informations sur la création de VM.
  2. Configurer les paramètres réseau de la VM
    Du fait des exigences de stockage partagé, il nous faut un commutateur virtuel supplémentaire pour connecter une interface Ethernet du NAS elle-même connectée au réseau où se trouve le stockage partagé.
    Rendez-vous dans « Configuration réseau > Ajouter un commutateur virtuel ». Trois modes réseau différents sont disponibles ; choisissez « Configurer en tant que réseau ponté ». Sélectionnez l'interface pouvant accéder au stockage partagé et cliquez sur Créer. Par exemple, l'interface Ethernet de NAS illustrée ci-dessus est 172.17.100.101 et le stockage partagé est également sur le même sous-réseau (172.17.100.xxx). Cliquez ici pour plus d'informations sur les modes réseau.
  3. Ajoutez un contrôleur d'interface réseau virtuel (carte réseau) pour que la VM puisse se connecter au stockage partagé.
    La carte réseau virtuelle de la VM doit être associée au commutateur virtuel via lequel le réseau peut accéder au stockage partagé. Cliquez sur la VM dans le menu principal puis sur Paramètres de la machine virtuelle > Ajouter un périphérique. Sélectionnez ensuite le Commutateur virtuel 2 que nous avons ajouté à l'étape précédente.

  4. Ajouter la VM au domaine
    Le serveur de contrôleur de domaine est nécessaire à la création du clustering de basculement. Vous devez donc ajouter la VM au domaine.
    Cliquez sur Démarrer, faites un clic droit sur « Ce PC », puis rendez-vous dans Propriétés > Modifier les paramètres > Modifier, choisissez « Domaine » et insérez le nom de domaine.



    Remarque : Dans certains cas, vous devrez peut-être définir le DNS manuellement avant que votre serveur ne puisse être ajouté au domaine. Cliquez sur Démarrer > Panneau de configuration > Réseau et Internet > Centre Réseau et partage.



    Cliquez sur Ethernet > Propriétés > Protocole Internet version 4 (TCP/IPv4), et choisissez « Utiliser les adresses de serveur DNS suivantes : » Entrez ensuite l'adresse IP du serveur DNS.
  5. 5. Installer le clustering de basculement
    Pour qu'un serveur puisse être nœud de cluster, la fonctionnalité Clustering de basculement doit d'abord être installée dessus. Cliquez sur « Ajouter des rôles et fonctionnalités », puis cliquez sur Suivant.

    Choisissez « Installation basée sur un rôle ou une fonctionnalité », puis cliquez sur Suivant.

    Cliquez sur Suivant.

    Cliquez sur Suivant.

    Sélectionnez « Clustering de basculement », puis cliquez sur « Ajouter des fonctionnalités ».

    Cliquez sur Suivant.

    Cliquez sur « Installer », puis cliquez sur « Fermer » lorsque l'installation est terminée.

  6. 6. Se connecter au stockage iSCSI du NAS
    Les cibles iSCSI, Quorum et Données, doivent être ajoutées.
    Cliquez sur « Outils » et choisissez « Initiateur iSCSI ».

    Choisissez « Découverte » et cliquez sur « Découvrir un portail... ». Entrez l'adresse IP du NAS (p. ex. 172.17.100.101) et cliquez sur « OK ». Retournez dans « Cibles » et deux cibles iSCSI inactives apparaîtront. Sélectionnez-les et cliquez sur « Connecter ». Une fois qu'elles sont connectées, cliquez sur « OK ».
      
    Faites un clic droit sur « Démarrer » et sélectionnez « Gestion des disques ». Les cibles iSCSI, Quorum et Données seront répertoriées.


    Faites un clic droit sur le disque, sélectionnez « En ligne », puis cliquez sur « OK ».


    Faites un clic droit sur le disque et choisissez « Nouveau volume simple… ». Configurez ensuite les paramètres du volume. Cliquez ici pour connaître les étapes supplémentaires.


    Répétez l'étape 6 dans votre Windows Server 2012 R2. Au lieu de reformater les disques (Quorum et Données), il vous suffit de les mettre en ligne.

configurer le clustering de basculement

  1. Installer le gestionnaire du cluster de basculement
    Une fois que vous avez préparé la VM du NAS, vous obtenez deux Windows Server sur le même domaine qui partagent le stockage du NAS. Il nous faut préparer un autre Windows Server pour y installer le Gestionnaire du cluster de basculement.

    La fonctionnalité Clustering de basculement doit avoir été installée avant d'installer le Gestionnaire du cluster de basculement. Reportez-vous à l'étape 5 de Paramètres du NAS.

    Cliquez sur « Outils » et sélectionnez « Gestionnaire du cluster de basculement » dans le Gestionnaire de serveur.
  2. Valider le clustering de basculement
    Cliquez sur « Valider la configuration » puis sur « Suivant ».


    Entrez le nom des serveurs.

    Sélectionnez « Exécuter tous les tests (recommandé) » et cliquez sur « Suivant ».

    Cochez les deux disques du cluster (Quorum et Données) et cliquez sur « Suivant ».


    Une fois le clustering de basculement validé, le système fournira un rapport comprenant toutes les vérifications de paramètres.

    choisissez « Nœuds » dans la catégorie et vous pourrez observer le statut des Windows Server.

Références
Rouse, M. (2012). Définition de cluster de basculement. Disponible :
http://searchwindowsserver.techtarget.com/definition/failover-cluster. Dernier accès le 21 septembre 2015.
Microsoft. (2011). Comprendre les configurations de quorum dans un cluster de basculement. Disponible :
https://technet.microsoft.com/en-us/library/cc731739.aspx. Dernier accès le 23 septembre 2015.

Date de sortie: 2015-11-23
Ont-elles été utiles pour vous ?
Merci pour votre commentaire.
Merci pour votre commentaire. Veuillez contacter support@qnap.com si vous avez des questions.
100% des utilisateurs pensent que ces informations sont utiles.