QNAP Systems, Inc. - Network Attached Storage (NAS)

Language

Support

Permissions de dossier avancées sur NAS QNAP

La fonction permissions de dossiers avancées est une fonction des NAS de QNAP qui vous permet de configurer le contrôle d'accès pour les utilisateurs et les groupes d'utilisateurs aux dossiers et sous-dossiers. Vous pouvez gérer les permissions de dossier à partir de Microsoft Windows ou de l'interface de gestion de type web sur le NAS sans procédures compliquées.

Cette leçon vous montre comment configurer les permissions de dossier avancées sur le NAS de QNAP. Notez que cette fonction ne s'applique qu'aux modèles de NAS de QNAP fonctionnant avec le progiciel version 3.4.0 ou ultérieure.

Activer les permissions de dossier avancées

Pour éditer les permissions de dossier sur le NAS de QNAP, il vous suffit d'aller sur ‘Access Right Management’ (Gestion des droits d'accès) > ‘Share Folders’ (Partager les dossiers) > ‘Share Folders’ (Partager les dossiers) et de cliquer sur l'icône ‘Folder Permissions’ (Permissions de dossier).

L'interface :

  1. Folder name (Nom de dossier)
  2. Effective permissions (Permissions effectives)
  3. Guest access right setting (Paramétrage des droits d'accès invité)
  4. Add or remove users and their folder permissions (Ajouter ou supprimer des utilisateurs et leurs permissions de dossier)

 

Pour configurer les permissions de dossier avancées sur le NAS, allez sur ‘Access Right Management’ (Gestion des droits d'accès) > ‘Share Folders’ (Partager les dossiers) > ‘Advanced Options’ (Options avancées), activez “Enable Advanced Folders Permissions” (Activer les permissions de dossier avancées) et appliquez la configuration.

La principale différence avant et après activation des permissions de dossier avancées est que :

AVANT d'activer les permissions de dossier avancées, tous les sous-dossiers se voient appliquer les mêmes permissions d'accès que leur dossier parent.

APRÈS avoir activé les permissions de dossier avancées, vous pouvez configurer différentes permissions pour chaque sous-dossier.

Remarque : Vous pouvez configurer les permissions sur cinq niveaux en accédant au Gestionnaire de fichiers web.

Configurer les permissions de dossier avancées et créer des dossiers privés

L'exemple qui suit vous montre comment créer des dossiers privés pour différents utilisateurs après avoir activé les permissions de dossier avancées.

  1. Allez d'abord sur ‘Access Right Management’ (Gestion des droits d'accès) > ‘Share Folders’ (Partager les dossiers) et cliquez sur ‘New Share Folder’ (Nouveau dossier de partage).

  2. Entrez le nom du dossier (ici, Personal), et spécifiez les paramètres nécessaires.

  3. Sélectionnez ‘Full access’ (Accès complet) pour ‘everyone’ (tout le monde) et Deny access (Interdire l'accès) aux invités.

  4. Vous pouvez maintenant éditer les permissions de dossier de ‘Personal’ en cliquant sur l'icône ‘Folder Permissions’ (Permissions de dossier).

  5. Le récapitulatif des permissions est affiché.

  6. Sélectionnez le dossier partagé à gauche.

  7. Cherchez l'utilisateur ‘everyone’ (tout le monde) dans la liste.

  8. Assurez-vous que tout le monde dispose des permissions d'accès en lecture/écriture.

  9. Sélectionnez ‘Deny access’ (Interdire l'accès) pour Guest Access Right (Droit d'accès invité).

  10. Sélectionnez ‘Only the owner can delete the contents’ (Seul le propriétaire peut supprimer le contenu) pour interdire aux utilisateurs qui ne sont pas le propriétaire de supprimer les dossiers dans ‘Personal’.

  11. Cliquez sur ‘APPLY’ (APPLIQUER).

Configurer les permissions des sous-dossiers

Après avoir appliqué les paramètres de permission à ‘Personal’, vous pouvez créer des sous-dossiers privés pour différents utilisateurs. Pour ce faire, suivez la procédure ci-dessous :

  1. Connectez-vous au dossier ‘Personal’ avec un compte valable disposant de droits d'accès complets (p.ex. admin), et créez les sous-dossiers ‘Tony’, ‘Steve’ et ‘Andy’.

  2. Allez sur l'interface des permissions de dossier de ‘Personal’. Sélectionnez le sous-dossier auquel vous voulez attribuer des permissions (p.ex. ‘Tony’).

  3. Sélectionnez ‘administrators’ (administrateurs) et ‘everyone’ (tout le monde) dans la liste des permissions et cliquez sur ‘Remove’ (Supprimer).

  4. Cliquez sur ‘Add’ (Ajouter) et attribuez un droit d'accès en lecture/écriture à l'utilisateur ‘tony’.

  5. Maintenant, seuls l'administrateur et tony disposent de droits d'accès complets au sous-dossier ‘Tony’.

  6. Cliquez sur ‘APPLY’ (APPLIQUER) pour enregistrer les paramètres.

  7. Répétez la procédure ci-dessus pour définir les permissions de sous-dossier pour les dossiers ‘Andy’ et ‘Steve’. Notez que seul ‘admin’ peut supprimer les dossiers Andy, Steve et Tony, puisque l'option ‘Only the owner can delete the contents’ (Seul le propriétaire peut supprimer le contenu) a été activée.

  8. Vous pouvez vérifier les paramètres des permissions en vous connectant au dossier à partir de Windows en utilisant un compte d'utilisateur différent. Si Tony essaie d'accéder au dossier ‘Steve’, l'accès lui sera refusé.

Les utilisateurs peuvent créer leurs propres dossiers et éditer les permissions sur Windows

Une fois que les permissions de dossier avancées ont été configurées, les utilisateurs peuvent créer leurs propres sous--dossiers et éditer les permissions de dossier dans Windows.

  1. Connectez-vous au dossier partagé ‘Personal’ à partir de Windows au nom de l'utilisateur ‘tony’. À partir de Windows Explorer, créez un dossier ‘Tony2’.

  2. Faites un clic droit sur le dossier Tony2 et sélectionnez ‘Properties’ (Propriétés), sous l'onglet ‘Security’ (Sécurité) cliquez sur ‘Edit…’ (Éditer…)

  3. Supprimez toutes les permissions existantes en cliquant sur ‘Remove’ (Supprimer). Ajoutez le nouvel utilisateur ‘tony’ en cliquant sur ‘Add’ (Ajouter) et autorisez-le à modifier son dossier ainsi qu'illustré dans l'écran ci-dessous. Puis cliquez deux fois sur ‘OK’.

  4. C'est tout ! Maintenant, seul tony a accès au sous-dossier ‘Tony2’. Notez que ‘admin’ et ‘tony’ peuvent tous deux supprimer le dossier ‘Tony2’ puisque l'option ‘Only the owner can delete the contents’ (Seul le propriétaire peut supprimer le contenu) a été activée sur le NAS et que ‘tony’ est le propriétaire qui a créé le dossier.
Date de sortie: 2013-06-25
Ont-elles été utiles pour vous ?
Merci pour votre commentaire.
Merci pour votre commentaire. Veuillez contacter support@qnap.com si vous avez des questions.
38% des utilisateurs pensent que ces informations sont utiles.