QNAP Systems, Inc. - Network Attached Storage (NAS)

Language

Support

Comment faire pour configurer un serveur proxy sur le Turbo NAS de QNAP?

Les entreprises modernes utilisent généralement un pare-feu avec des règles strictes pour protéger leur réseau contre les accès non autorisés. Un serveur proxy est essentiel pour permettre aux utilisateurs du réseau de l'entreprise d'accéder aux ressources Internet bloquées. Il aide également les administrateurs du système à gérer efficacement la bande passante du réseau en réduisant les requêtes HTTP inutiles. Un serveur proxy permet aussi aux utilisateurs de contourner les limitations géographiques et d'accéder à des sites web/services bloqués lorsqu'ils voyagent à l'étranger. Les utilisateurs peuvent maintenant transformer le Turbo NAS en un serveur proxy en installant l'add-on Squid QPKG.

Contenu :

Remarque : du fait des limites de Squid, lorsqu'il est actif, vous ne pouvez télécharger que des fichiers dont la taille est inférieure à 2 Go.

Configuration du serveur proxy

Pré-requis :

  • QPKG Optware (Vous pouvez installer le QPKG Optware à partir de « App Center » > « Outils de développement »)

    Installez l'add-on QPKG Squid
    Connectez-vous au Turbo NAS en tant qu'administrateur. Installez l'add-on QPKG Squid à partir de « App Center » > « Entreprise »


    Cliquez sur « Ouvrir » pour accéder à la page de configuration.

    Connectez-vous en utilisant le compte d'administrateur.
  1. Mode de configuration de base
    Permet de configurer les paramètres de base.

    Le port de service HTTP par défaut est 3128. Vous aurez besoin d'ouvrir manuellement ce port sur le routeur pour l'accès à distance. Vous pouvez réserver la quantité de RAM (mémoire cache) et d'espace disque (répertoire cache) pour le service proxy. Sélectionnez « Autoriser l'accès aux comptes d'utilisateurs du système » pour limiter l'accès au serveur proxy à seulement les utilisateurs de Turbo NAS locaux. Sélectionnez « Autoriser l'accès au groupe des administrateurs du système » pour limiter l'accès au serveur proxy à seulement les administrateurs de Turbo NAS locaux.
  2. Mode Configuration manuelle
    Les utilisateurs avancés peuvent choisir le mode de configuration manuelle pour personnaliser librement les paramètres de configuration. Les instructions suivantes vous présenteront certains paramètres avancés utiles :

    2.1 Paramètres du cache : vous pouvez configurer le cache pour obtenir le meilleur rendement.
    • Espace de cache sur le disque : le système utilisera cette valeur pour réserver de l'espace (en mégaoctets) à allouer au répertoire du cache. Par exemple, le nombre rouge indique que l'utilisateur a réservé 100 Mo.


       
    • Taille de fichier minimale/maximale pour le cache du disque : le système ne mettra pas en cache les fichiers dont la taille est inférieure ou supérieure à la taille définie. Par exemple, l'utilisateur a défini une taille de fichier minimale de 0 Ko et une taille de fichier maximale de 4096 Ko.


       
    • Pourcentage bas/haut d'échange du cache : le système suivra ces valeurs pour supprimer les anciens fichiers mis en cache. Le stockage du cache atteint le pourcentage du plafond, le système supprime les fichiers mis en cache jusqu'à atteindre le pourcentage du sol. Par exemple, l'utilisateur a défini le pourcentage bas d'échange du cache à 90% et le pourcentage haut d'échange du cache à 95%.


       
    • Taille de mémoire du cache supplémentaire : le système utilisera cette valeur comme cache pour la mémoire. Par exemple, l'utilisateur a défini 16 Mo de mémoire cache supplémentaire.


       
    • Notez que le serveur proxy Squid réserve 15 Mo de RAM et pour chaque Go affecté au cache du disque, le système réservera 10 Mo de RAM. Par exemple, si vous affectez 2 Go au cache du disque et définissez la mémoire cache supplémentaire sur 16 Mo, l'utilisation totale de RAM du serveur proxy Squid sera de 51 Mo (2*10+15+16). Vérifiez attentivement votre utilisation des ressources du système au préalable afin de ne pas compromettre d'autres fonctions du système.

    2.2 Contrôle d'accès : vous pouvez définir des règles d'accès pour le serveur proxy Squid en spécifiant l'IP ou les noms de domaine de la source et de la destination. Tout d'abord, vous devez définir « aclname » et d'autres paramètres.



    « aclname » est nommé à votre convenance. Dans l'exemple suivants, nous allons vous présenter le communément utilisé « acltype ».

    • IP Source, « src » : vous pouvez déterminer quelles adresses IP peuvent accéder au serveur proxy Squid. Par exemple, l'IP privée sur votre réseau domestique : 192.168.1.0~192.168.1.255.


       
    • Ou une plage d'adresses IP : 192.168.1.100~192.168.1.200.


       
    • Nom de domaine source, « srcdomain » : vous pouvez également déterminer quels utilisateurs du nom de domaine peuvent accéder au serveur proxy Squid. Par exemple, l'utilisateur de .no-ip.com.


       
    • IP de destination, « dst » : vous pouvez déterminer quels serveurs d'IP destination auxquels le serveur proxy Squid peut accéder. Par exemple, le site web sur 61.62.220.174.


       
    • Nom d'hôte de destination, « dstdomain » : vous pouvez également déterminer les serveurs de destination de nom de domaine auxquels le serveur proxy Squid peut accéder. Par exemple, facebook.com.



      Après avoir configuré les paramètres ci-dessus, vous devez définir lequel autoriser et lequel refuser. Par exemple, vous souhaitez que seuls les utilisateurs du réseau domestique puissent accéder au serveur proxy Squid ne puissent pas accéder à facebook.com.



      Notez que le serveur proxy Squid vérifiera les règles de haut en bas. S'il y a une règle correspondant à la requête, elle autorisera ou refusera cette requête. Pour l'exemple ci-dessus, si vous changez l'ordre, vous ne pouvez pas interdire aux utilisateurs du réseau domestique d'accéder à facebook.com.

    Si vous souhaitez en savoir plus, reportez-vous aux exemples suivants :
    http://wiki.squid-cache.org/ConfigExamples
    http://www.squid-cache.org/Doc/config/
  3. Effacer la cache proxy
    Cela va effacer les fichiers temporaires stockés dans la mémoire cache et le répertoire cache avant de redémarrer le serveur proxy.

Configuration du client proxy

  • Nous utilisons Internet Explorer 11 dans cet exemple :
    1. Cliquez sur « Outils » et choisissez « Options Internet ».
    2. Allez dans « Connexions » et cliquez sur « Paramètres LAN ».
    3. Entrez les informations de proxy du Turbo NAS.
    4. Si vous avez activé le contrôle d'accès sur le serveur proxy, vous devez entrer vos informations d'identification.
  • Paramètres proxy pour d'autres navigateurs Web :
    Safari: http://support.apple.com/kb/PH10934
    Firefox: http://support.mozilla.org/en-US/kb/Options%20window%20-%20Advanced%20panel?s=proxy&r=0&e=sph&as=s#w_connection
    Chrome: http://support.google.com/chrome/bin/answer.py?hl=en&answer=96815
  • iOS (iPhone, iPod Touch et iPad)
    1. Allez dans « Paramètres ».
    2. Allez dans « Wi-Fi », sélectionnez une connexion WiFi que vous souhaitez utiliser avec le proxy HTTP et connectez-vous. Appuyez sur le bouton flèche droite pour ouvrir les réglages détaillés.
    3. Dans les paramètres proxy HTTP, sélectionnez « Manuel » et entrez l'adresse Internet et le port proxy du Turbo NAS. Vous devez également entrer le nom d'utilisateur et le mot de passe si les contrôles d'accès ont été activés.
  • Android (utilisation d'un téléphone HTC à titre d'exemple)
    1. Allez dans « Paramètres ».
    2. Allez dans « Wi-Fi ».
    3. Connectez-vous à votre réseau WiFi préféré. Puis appuyez pendant 3 secondes sur le réseau WiFi préféré.
    4. Sélectionnez « Modifier le réseau ».
    5. Sélectionnez « Afficher les options avancées ».
    6. Sélectionnez « Proxy ».
    7. Sélectionnez « Manuel ».
    8. Entrez les informations de proxy et sélectionnez « Enregistrer ».
Date de sortie: 2016-03-02
Ont-elles été utiles pour vous ?
Merci pour votre commentaire.
Merci pour votre commentaire. Veuillez contacter support@qnap.com si vous avez des questions.
75% des utilisateurs pensent que ces informations sont utiles.